Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 23:31

Les promesses de campagne sont loin !

Le bon slogan pour Normal I° est désormais :

la planque des copains / copines c'est maintenant !

Après l'inéfable LANG à la présidence de l'Institut du Monde Arabe, Olivier Schrameck au CSA et Jean-Pierre Jouyet à la BPI, pour ne citer que ceux là, les derniers promus, voila que parmi ceux ci, lle bon ami Jouyet, en remerciements,  place à la vice présidence de la Banque Publique d'Investissement un ami de Normal I° Jean-Paul Huchon et son ex Ségolène Royale ! Pas mal ! Elle doit être contente la co-locatrice de l' Elysée !

Mais là dans cette fournée, il y a double tromperie, car avec ces deux nominations il y a aussi une augmentation des cumules de ces deux personnages qui sont tous  deux parlementaires et présidents de région  

BB  ........................................................................................

 

LE FLASH Economie - Figaro.fr

Jouyet: S.Royal vice-présidente de la BPI

Jean-Pierre Jouyet, président de la Banque Publique d'investissement, vient d'annoncer qu'il proposerait demain le nom de Ségolène Royal pour la vice-présidence de la BPI à son premier conseil d'administration. "Compte tenu de ses capacités, si j'ose m'exprimer ainsi, en terme de communication, elle pourra jouer un rôle important en tant que porte-parole de la BPI", a-t-il ajouté sur France Inter.

L'autre vice-présidence devrait être assurée par Jean-Paul Huchon, président (PS) de la région Ile-de-France.

"Comme c'est un conseil paritaire, le fait qu'il y ait un président homme et une vice-présidente femme est une bonne chose et puis c'est un tandem entre un haut fonctionnaire et une grande responsable politique", a-t-il poursuivi. "Je pense qu'elle saura bien porter la parole de la Banque publique d'investissement sur le plan politique".

Cette structure est chargée d'apporter un soutien financier aux petites et moyennes entreprises et aux entreprises de taille intermédiaire. La BPI, dont l'Etat et la Caisse des dépôts et consignations (CDC) sont actionnaires, doit permettre de réunir dans chaque région, grâce à des guichets uniques, plusieurs structures déjà existantes, notamment le Fonds stratégique d'investissement (FSI), OSEO - la banque des PME - et CDC Entreprises, une filiale de la CDC.

Partager cet article

Repost 0
bernardbeaudet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires