Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 11:04

En cette période anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, un rappel historique de ce que fPierre Andrieu 120ut l’Algérie du 19 et 20° siècle est nécessaire. Je suis en accord sur la partie historique de l’arrivée des français sur le sol du Maghreb, l’Algérie en tant qu’état n’existait pas à cette époque, comme le disait Ferhat Abbas la France a créée l’Algérie, état moderne.

Tout ce qu’a fait notre pays ne mérite pas de repentance, même pour la période de « guerre d’indépendance » l’armée a répondu aux agissements des « rebelles » sans en atteindre les horreurs commises par le FLN.

J’aurai des divergences d’appréciations sur ce texte de monsieur Roland Dernbach, sur son interprétation de la fin de ce conflit et de l’octroi de l’indépendance par le général Charles de Gaulle.

Une repentance ou des excuses de Hollande seront mal interprétées par nos compatriotes, sauf bien sûr par les gauchistes et communistes qui ont durant ces évènements trahis leur pays et leurs compatriotes.

Il peut s’il le veut s’excuser de la responsabilitévde la SFIO (le parti socialiste d’alors) et de ses dirigeants, en particulier Guy Mollet et François Mitterrand, de faire face à cette situation et d’avoir mal engagé cette affaire en 1954 et à leur incapacité de lui apporter l'ombre d'une solution  !

 La France devrait, selon vos dires, Monsieur Hollande, demander pardon... vous rigolez ou quoi ... !!!

Monsieur Hollande,

La France devrait, selon vos dires « … / / commencer d’abord par reconnaitre et faire repentance pour ces crimes et enfumages qu’elle a perpétrés en Algérie » ! ! !
Connaissez-vous vraiment le sujet ?

Votre propos ressemble, à s’y méprendre, à ceux tenus par un « fruit des urnes » des primaires socialistes, selon lequel il serait temps, je le cite : « que la France présente ses excuses pour les 132 ans de colonialisme en Algérie ! ! ! »

Ce monsieur, pur produit formaté dans l’une des fermes modèles de la fonction publique, …… qui avoue ne jamais lire un livre, et donc à fortiori un livre d’histoire, …… n’aura rien de plus urgent à faire après son hypothétique accession à la présidence de la République Française, que d’aller humilier notre pays en allant s’agenouiller devant un homme, …… que Pierre Messmer accusa d’avoir planifié en 1962 le massacre des harkis, …… pour lui demander pardon ! ……

PARDON DE QUOI, …… ?

Pardon d’avoir débarqué en 1830 à Sidi-Ferruch pour chasser le colonisateur ottoman qui affamait depuis plusieurs siècles les ancêtres du mafieux président algérien devant lequel il envisage de se prosterner, pillant leurs maigres biens et les réduisant à la famine et à la maladie ?

Pardon d’avoir libéré les esclaves chrétiens européens, ravis sur les bateaux croisant en Méditerranée, entassés dans des bouges pour satisfaire les bas plaisirs des potentats locaux ?

Pardon d’avoir défriché, drainé, asséché et fertilisé un sol à l’abandon depuis des siècles et d’avoir perdu à l’époque 106 « colons » sur 450, morts de maladie en Mitidja ?

Pardon d’avoir construit des villes modernes là où il n’y avait rien ?

Pardon d’avoir créé une agriculture prospère et exportatrice, alors qu’aujourd’hui l’Algérie doit importer des produits de la terre ?

Pardon d’avoir créé une industrie métallurgique là où il ne se trouvait que des cailloux ?

Pardon d’avoir construit 12 grands barrages ?

Pardon d’avoir implanté un immense réseau de postes et de télécommunication ? …… d’avoir développé l’hôtellerie et le tourisme ? …… d’avoir créé une industrie chimique, développé le gaz et l’électricité ?

Pardon d’avoir installé un réseau ferroviaire considérable et 54000 kilomètres de routes (non compris les pistes) ?

Pardon d’avoir construit 23 ports, 34 phares, 23 aéroports, …… ?


Pardon d’avoir livré des gisements de gaz et de pétrole, installations d’exploitation comprises, à un pays qui ne s’était jusque là jamais intéressé au Sahara ?

Pardon d’avoir apporté aussi la médecine, les nombreux dispensaires et hôpitaux et d’avoir permis à 2 millions d’autochtones qu’ils étaient en 1872 d’avoir 9 millions de descendants en 1962 ? …… d’avoir éradiqué la peste, le choléra, la variole, le typhus et bien d’autres joyeusetés du même acabit ?

Pardon d’avoir apporté l’enseignement ? …… ce qui fit dire à Belkacem Ibazizen, fils d’un instituteur kabyle : « La scolarisation française a fait faire aux Arabes un bon de mille ans ! » ?

ET PUIS QUOI ENCORE ?

Sur un million de Pieds Noirs, 20000 seulement étaient des « colons » dont 40% exploitaient moins de 10 hectares. Les 12000 autres (45000 en comptant leurs familles) ne représentaient que 4,5% du total de la population Pied Noir ! …… Les 95,5% restants étaient des ouvriers, des employés, des techniciens, des fonctionnaires, des commerçants, souvent bien moins payés qu’en métropole !

Si le prétendant socialiste à la magistrature suprême lisait autre chose que des fiches résumées, …… comme par exemple les livres de l’écrivain algérien Boualem Sansal, il pourrait, tout comme vous, découvrir qu’il a écrit :

« En un siècle, à force de bras, les colons ont, d’un marécage infernal, mitonné un paradis lumineux. Seul l’amour pouvait oser pareil défi, … Quarante ans est un temps honnête, ce nous semble, pour reconnaître que ces foutus colons ont plus chéri cette terre que nous, qui sommes ses enfants. »

C’est également lui qui écrivait déjà avec lucidité :
« Trente ans après l’indépendance, nous voilà ruinés, avec plus de nostalgiques que le pays comptait d’habitants et plus de rapetoux qu’il n’abritait de colons. Beaucoup d’Algériens regrettent le départ des Pieds Noirs. S’ils étaient restés, nous aurions peut-être évité cette tragédie. »

Il rejoint en cela la journaliste Malika Boussouf qui écrit également :
« Si les Pieds Noirs n’étaient pas partis en masse, l’Algérie ne serait peut-être pas dans l’état désastreux dans lequel elle se trouve. »

Dans les fiches résumées du prétendant, lui en a-t-on seulement glissé une qui lui aurait permis d’apprendre par exemple, au hasard, que :
¤ Ferhat Abbas, président de la république algérienne, du temps du G.P.R.A., avait reconnu :

« La France n’a pas colonisé l’Algérie. ELLE L’A FONDÉE. »

¤ C’est le 14 octobre 1839, et par décision du ministre de la guerre, que le nom ‘’Algérie‘’ fut attribué pour la première fois à cette partie de l’Afrique du Nord. Il n’y a jamais eu auparavant dans l’Histoire de pays ainsi nommé !

Et pour en terminer après cela, qui a dit, cher monsieur Egomis :

« Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont un devoir de civiliser les races inférieures. »

Vous donnez votre langue au chat monsieur Egomis ? …… c’est l’aïeul spirituel du prétendant, …… Jules Ferry, …… au cours d’un discours tenu devant les députés le 28 juillet 1885, discours transcrit au Journal Officiel.

Quels furent les apôtres de l’extension aux « peuples inférieurs » des bienfaits civilisateurs de la France républicaine ? Réponse ………… Victor Hugo, Gambetta, Jaurès.

Alors, monsieur Egomis, je vous repose la question : …… PARDON DE QUOI ?

Ah oui ! …… des crimes !

Là encore, êtes-vous bien sûr de savoir de quoi vous parlez ?
Vous souvient-il de la façon dont débuta la « guerre d’Algérie » le 1er novembre 1954 ? …… par l’assassinat d’un instituteur, Guy Monnerot, dans les gorges de Tighanimine dans les Aurès. C’est glorieux n’est-ce pas ?

Ceux qui prirent la décision de déclencher ce conflit prirent alors TROIS INITIATIVES :

¤ Celle du choix du moment …… un jour de fête religieuse chrétienne,

¤ Celle du choix du théâtre d’action : l’ensemble du territoire des trois DÉPARTEMENTS de notre province algérienne.

¤ Celle du choix des MOYENS ! …… ces gens là choisirent LE TERRORISME, l’ÉGORGEMENT, LES ATTENTATS AVEUGLES, LE PLASTICAGE LÂCHE, LE CRIME GRATUIT, L’ÉMUSCULATION, L’ÉNUCLÉATION, …… etc !

Ils n’épargnèrent d’ailleurs pas les peuplades musulmanes fidèles à la France. Elles constituaient d’ailleurs LA MAJORITÉ DES AUTOCHTONES !

Ø En février 1956, qui choisit finalement la voie de la recherche d’une victoire militaire en Algérie ? Réponse …………. le président du conseil socialiste Guy Mollet.

Ø Qui donna les pleins pouvoirs au général Massu en janvier 1957, pour mener et gagner la bataille d’Alger ? Réponse ………. le gouverneur général socialiste Robert Lacoste.

Nous les avons combattus, en leur empruntant parfois leurs propres méthodes [seul moyen de se faire respecter par cette engeance], …… MAIS SANS JAMAIS LES ÉGALER ! …… Ils furent néanmoins militairement vaincus sur le terrain.

Si De Gaulle n’avait pas été aussi pressé de jeter l’Algérie aux orties en l’abandonnant aux assassins sans foi ni loi du FLN, dépourvus de toute légitimité ainsi que de toute éthique politique et morale, l’indépendance aurait pu s’envisager sous de meilleurs auspices. Beaucoup d’officiers français préparaient les conditions d’un transfert de souveraineté plus serein et plus acceptable pour tout le monde, …… SURTOUT POUR LES ALGÉRIENS ET POUR LES PIEDS NOIRS !……

On sait ce qu’il en fut !

Le FLN ne respecta pas les accords d’Évian. Il « génocida » les harkis, les moghaznis, les tirailleurs ainsi que bon nombre d’Européens qui eurent la faiblesse de croire en leur humanité.
Alors que l’ensemble de la classe politique française cesse de se balader avec sa repentance ridicule en bandoulière, avec des états d’âne [*] qui n’ont pas lieu d’être !

LA France N’A ABSOLUMENT RIEN A SE FAIRE PARDONNER ! …… RIEN !

[*] non, ce n’est pas une faute d’orthographe

Envoyé a FRANCE REVOLUTION par,

RolandDernbach
12 rue des roses

68180 03 89 41 87 60

 

Partager cet article

Repost 1
bernardbeaudet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Catherine D 19/02/2017 18:25

Remarquez avec les arabes les turcs les romains. ... ont a besoin d'un grand tribunal !

Sandrick Robin 19/02/2017 02:57

La France doit demander pardon à la Kabylie.

Il est vrai que l'Algerie n'existait pas, mais la Kabylie existait en tant nation indépendante que la France a complètement détruit.
Je vais juste énumérer les crimes que la France n'a pas encore était jugé pour:
- En 1858, La france a violé le cessez-le-feu après sa défaite par Lala Fadma N'soumer.
- En 1872, quand la Kabylie s'est levé pour défendre sa liberté, sa justice et sa prospérité , la France à mis la Kabylie sous régime d'exception. Cela veut dire que tuer des kabyles sans être juger est permis.
- La france est la première à commencer à arabiser les territoires des berbères.
- la france a changé les noms des Kabyles et leur a donné des noms arabes.
- la france faisait tout pour dire que toute l'Afrique du Nord est arabe alors qu'elle a trouvé plus de 75% de berbères.
- La france a saisi des terres et exploiter les richesses de l'Afrique sans en payer un sous. Ça s'appelle du vol.
- En 1945, La france a exécuté plus de 25000 Kabyles pour leur sort tort est de réclamer leur liberté et la justice. Un crime contre l'humanité qui n'est pas encore fermé.
- De 1957 à 1962, la France a émis une directive pour exécuter tout jeune homme ayant atteint l'âge de 15 ans.
- De 1954 à 1962, la France faisait sortir les femmes de leurs foyers et les enfants de leurs classes pour assister à l'exécution de leur père, ou frère, ou cousin ou voisin.

La France à fait des lois pour d'auto-pardonner. Mais les victimes ne leur ont pas pardonné.

rani mahboul 18/02/2017 12:42

Monsieur Baudet - Votre manière de vouloir figer l'histoire, celle qui vous arrange, s'inscrit totalement dans la démarche qui a conduit à interdire toute recherche objective sur des événements enrobés d'une aura sacralisée. Force est de constater le rappel en boucle du martyr autorisé, légalisé, pleuré des uns (à chaque fois qu'ils commettent un acte séquelle du syndrome incurable de Varsovie) et la pratique de l'omerta , concernant les atrocités commises sur d'autres. La concentration de la propriété de la presque totalité des médias aux mains de 5 groupes financiers de la même obédience explique en grande partie votre subjectivité déloyale envers les peuples Français et Algériens.

Catherine D 18/02/2017 22:38

Je me suis trompé de bouton et c'est a votre commentaire que je voulais répondre(commentaire un peu plus bas). Je suis petite fille de pieds noirs et mon arrière grand-mère était kabyle; pour la petite histoire personne ne l'a forcé à se marier avec mon grand-père catalan elle n'a ni été violée ni violentee ni traitée de sous race elle a toujours été traitee comme une reine je dirait même qu'il s'est produit l'inverse . Vos propos au sujet du racisme ne concernent qu'une minorité. Quand aux cartes d'identité je vous l'accorde c'est la vérité. Cependant c'est l'état et non pas le peuple! Car le peuple vivait en bonne harmonie sauf exception comme partout dans le monde!!! En revanche si l'Algérie et la France étaient restés unis cela dérangeait les 2 grandes nations de l'époque! Dailleurs qui est venu appuyer la violence? Une revolte pour le droit a l'egalite me semble plus juste plutot que des tureies d'innocents de part et d'autre !!!! Alors Monsieur Rani Mahboul voyez plus loin que votre bout du nez et reflechissez a ce qu'aurait été la destinée de nos 2 pays unis face à l'international!!!!

rani mahboul 18/02/2017 13:16

Des vérités qui méritaient d'être rappelées. Il faut aussi se souvenir que parmi les facteurs du soulèvement des populations locales figuraient le maintien de leur statut, chez eux, de sous Français de 3 ème zone, en dépit des promesses non tenues d'égalité de citoyenneté, contre participation en 1 ère ligne à toutes les expéditions guerrières. Les crimes contre l'humanité commis par les forces d'occupations n'ont pas encore eu droit à leur "Nuremberg". Une certaine justice a même réussi, pour de mêmes actes, à condamner Maurice Papon en raison d'une certaine catégorie de victimes et à afficher une totale amnésie, voire connivence, concernant ses directives de massacres perpétrés contre des pacifiques manifestants civils Algériens.Parmi les autres détonateurs de la résistance algérienne, l'omerta s'étend à la composante étrangère, composée en grande partie d'Espagnols et Italiens, élevés au rang de supers français de 1er collège, devant même les pieds noirs venus de France, nonobstant le décret du préfet félon Crémieux qui a inspiré les juifs d'Algérie à pactiser avec leurs maîtres contre leurs ex frères de misère.

Benali Dib 18/02/2017 12:07

Mr Beaudet Bernard. dites merci a l algerie de vous avoir sortie de votre misere en 1830, dites merci a cette algerie que vous avez volés pour développer vos infrastructures, osez dire que vous n aviez pas volé les terres que vous avez attribué a vos collons dites merci a cette algerie qui vous a doté de la bombe atomique au detriment d une région dévastée de sa population gangrené a jamais osez ignorer vos crimes commis en algerie ,

Catherine D 18/02/2017 22:40

L'Algérie nexistait pas encore

rani mahboul 18/02/2017 13:17

Des vérités qui méritaient d'être rappelées. Il faut aussi se souvenir que parmi les facteurs du soulèvement des populations locales figuraient le maintien de leur statut, chez eux, de sous Français de 3 ème zone, en dépit des promesses non tenues d'égalité de citoyenneté, contre participation en 1 ère ligne à toutes les expéditions guerrières. Les crimes contre l'humanité commis par les forces d'occupations n'ont pas encore eu droit à leur "Nuremberg". Une certaine justice a même réussi, pour de mêmes actes, à condamner Maurice Papon en raison d'une certaine catégorie de victimes et à afficher une totale amnésie, voire connivence, concernant ses directives de massacres perpétrés contre des pacifiques manifestants civils Algériens.Parmi les autres détonateurs de la résistance algérienne, l'omerta s'étend à la composante étrangère, composée en grande partie d'Espagnols et Italiens, élevés au rang de supers français de 1er collège, devant même les pieds noirs venus de France, nonobstant le décret du préfet félon Crémieux qui a inspiré les juifs d'Algérie à pactiser avec leurs maîtres contre leurs ex frères de misère.

rani mahboul 18/02/2017 12:06

La France est l'état qui a fait le plus de mal aux Algériens, nonobstant l'histoire des bienfaits de la colonisation qui a fait long feu. Les infrastructures devaient d'abord servir à l'exportation des produits des immenses contrées, propriétés des néo-colonialistes dont la majorité présentait des origines scabreuses. La découverte de gisements de matières stratégiques ne fut pas une dissuasion à l'incrustation ségrégationniste. La colonisation française en Afrique du Nord s'est soldée, en vérité, par une réelle Shoah, elle, de plusieurs millions de morts civils, des pratiques courantes de viols, tortures, une armée contre un peuple afin de défendre des colons richissimes, sénateurs et autres tenants du pouvoir en métropole), soucieux de garder leurs privilèges de féodaux, y compris sur le pied-noir de base.
A cause de cette sale guerre, le peuple de France a payé aussi du sang de ses fils souvent réfractaires à l'appel pour assassiner des populations qui ne demandaient dans un premier temps que l'égalité des droits, dans leur pays.
Les pieds noirs travailleurs, d’origine Française et les harkis ont subi le retour de boomerang de la politique d'apartheid menée par les ultras avec l'appui des généraux félons, sous le drapeau pirate de l'OAS.
La haine irraisonnée, viscérale des revanchards de la guerre d'Algérie est sur la rive Nord de la Méditerranée . Pourtant, les crimes les plus atroces, les guerres les plus longues, les occupations les plus féroces, que la France a subis, ont été commis par ses partenaires Européens, alliés d'aujourd'hui. C'est vrai qu'ils sont plutôt blonds majoritairement, ça aide à pardonner. Ceux qui détiennent le réel pouvoir de décision en France, qui les autorise à écrire, parler, au nom de la République, ne sont ni des amis de son peuple, ni celui des Algériens, ni ceux d'aucun des combattants pour la liberté et la démocratie dans le monde.

nanis 27/02/2017 10:37

Quand on lit votre vomi haineux, on se demande pourquoi la France a mis les pieds en 1830 dans cette galère...Vous avez raison, nous aurions dû vous laisser aux mains des esclavagistes Ottomans!!!
C'est tout ce que des gens haineux comme vous méritez et non que l'on s'occupe et prenne soin de vous!
Au fond, la France aurait dû extrader les Chrétiens esclaves, torturés et assassinés et vous laissez avec vos "amis" terroristes et esclavagistes!