Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 18:31

 

 

 

 

Chers amis,

Afin de masquer son immobilisme en matière économique et de faire oublier le matraquage fiscal qui va frapper tous les Français, le gouvernement tente une diversion en agitant son projet de loi pour le mariage homosexuel et l'adoption homoparentale.

Ce projet, s'il est adopté, aura des conséquences irréversibles sur notre modèle familial, sur l'éducation de nos enfants et sur l'équilibre de notre société. Afin d'alerter les français sur ces risques, nous avons décidé de créer un collectif contre le mariage et l'adoption homosexuels. Ouvert à tous, ce collectif a vocation à informer les Français sur les conséquences de ce projet de loi et les risques de surenchère.

Pour l'instant, le débat, notamment dans les médias, est totalement déséquilibré. Ceux qui s'opposent au mariage et à l'adoption homosexuels sont systématiquement accusés d'homophobie. Nous ne pouvons accepter cela !

Pour faire connaître nos arguments, nous avons besoin de vous. Nous avons mis en ligne, lundi 17 septembre, un site internet (http://www.nonaumariagehomo.fr). N'hésitez pas à le faire découvrir à vos amis. Nous avons également fait imprimer des affiches et 300 000 pétitions. Aidez-nous à amplifier cette mobilisation et à financer ces impressions en nous adressant vos dons, même les plus modestes, à l'UNI 34 rue Emile Landrin 92100 Boulogne, ou par internet http://www.uni.asso.fr/spip.php?article637 (paiement sécurisé via Paypal).

Je vous remercie et vous invite à signer la pétition ci-dessous.

Olivier Vial

Président de l'UNI

 

 

Pétition contre le mariage et l'adoption homosexuels    

Par simple calcul électoral et afin de faire oublier les hausses massives d’impôts annoncées par François Hollande, le gouvernement est prêt à abattre notre modèle familial, malgré son caractère séculier, en faisant adopter, à marche forcée, une loi autorisant le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels.


Danger pour notre modèle familial


« Le mariage est, dans son principe et comme institution, l’union d’un homme et d’une femme. Cette définition n’est pas due au hasard. Elle renvoie non pas d’abord à une inclinaison sexuelle, mais à la dualité des sexes qui caractérise notre existence et qui est la condition de la procréation et donc de la continuité de l’Humanité. On peut respecter la préférence amoureuse de chacun sans automatiquement institutionnaliser les mœurs. » Que dire de plus ! Pour nier cette évidence et éviter tout débat, les partisans du « mariage homo » accusent systématiquement leurs détracteurs d’homophobie. Une telle citation serait, aujourd’hui, immédiatement rejetée par la gauche et ses maîtres-censeurs et pourtant, c’est Lionel Jospin qui a ainsi défini le mariage [1].


Mais, aujourd’hui, sous la pression des lobbys homosexuels les plus radicaux, la gauche s’apprête à rompre cet équilibre millénaire et à mettre par terre l’institution du mariage.

 


Danger pour les enfants


En consacrant le droit « à » l’enfant des couples homosexuels, le gouvernement socialiste nie les droits « de » l’enfant. L’adoption consiste à donner des parents à des enfants qui en sont dépourvus et non l’inverse ! Ce qui importe, ce n’est pas le désir des parents mais les besoins de l’enfant. Or, comme le rappelle de nombreux pédiatres, les jeunes enfants pour se construire ont besoin de se confronter à l’altérité sexuelle de leurs parents.


Les organisations homosexuelles, relayées par de nombreux parlementaires de gauche, ne se contenteront pas de l’adoption. Elles souhaitent instaurer dans la loi la généralisation de la procréation médicalement assistée et des mères porteuses, créant ainsi une véritable marchandisation de l’enfant.

  • Parce que ce n’est pas dans ce type de société que nous voulons vivre et élever nos enfants.
  • Parce que le mariage est une institution et un pilier de stabilité pour notre société.
  • Parce que les droits « de » l’enfant priment sur le prétendu droit « à » l’enfant.


Pour nous le mariage et l’adoption par les couples homosexuels, c’est non !

Signez et faites signer notre pétition sur notre site internet

http://www.nonaumariagehomo.fr/spip.php?article2

UNI, 34 rue Emile Landrin 92100 Boulogne-Billancourt. Désabonnement - contact - Qui sommes nous ?

Partager cet article

Repost 0
bernardbeaudet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires