Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 23:47

Nanard-4

Merci au "parti del'in-nocence" de s'inquièter de cette Islamisation qui est certes le fait des musulmans et des Imams mais aussi de nos élus comme la Madone de Paris qui fêtent le début et la fin de cette période de jeûne des Musulmans, mais qui volontairement oublient quand ils ne veulent pas interdire les fêtes religieus chrétiennes, celles de notre histoires de nos racines de notre structure sociale accée entre autre sur la Famille.

Les responsables religieux  de la Chrétienté  dans le rêve d'une vie oequménique des religions se laissent  déborder par cette invasioon sournoise, qui un jour ou l'autre portera la lourde responsbilité de gtands drames dans notre pays .

BB.............................................................................

Communiqué n° 1604, mardi 9 juillet 2013
Sur la prétendue “montée de l’islamophobie”

Le parti de l’In-nocence, à l’heure où dans une France en voie d’islamisation précipitée l’entrée en ramadan commence à constituer une grande date de l'année sociale et politique, observe le crescendo médiatique du thème de la “montée de l’islamophobie”, présentée même sans rire, ici et là, suivant le modèle avancé naguère par M. Alain Juppé, et prolongé récemment par Jean-Louis Bianco, comme le plus grave danger auquel soient soumis notre nation et notre peuple.

Le parti de l’In-nocence estime bien possible, certes, que l’accablement, l’exaspération, la désolation, le chagrin patriotique, la fureur, même, face à la conquête coloniale en cours, poussent certains de nos compatriotes à des gestes regrettables, contraires éventuellement à l’in-nocence, ce qui ne saurait qu’être condamné. Mais il juge profondément dérisoire, et insultant pour l’intelligence des Français, et pour leur souffrance, de monter en épingle artificiellement les manifestations éparses et souvent bien hypothétiques de l’islamophobie alors que c’est aux tenants de l’islam — sinon
comme religion du moins en tant que civilisation et forme de la vie sociale — qu’est attribuable la plus grande part, et de très loin, de la nocence perpétrée dans notre pays, ces agressions petites et grandes dont les médias parlent fort peu, en revanche, et qu’ils se gardent bien d’attribuer à une “communauté” plutôt qu’une autre.

Partager cet article

Repost 0
bernardbeaudet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires