Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 16:47

 

Durant plus d’un an,  les sondages ont  donné  le candidat socialiste largement vainqueur au soir du deuxième tour de l’élection présidentielle de ce 6 juin 2012 !

Pierre Andrieu 120

C’était le cas du temps où le rat d’hôtel Dominique Strauss Kahn faisait figure de président déjà élu. Puis à la suite de ses frasques newyorkaises le terrain de gauche fut meublé par  les hésitations du PS entre Martine Aubry et François Hollande. Hollande réussit à se défaire d’ Aubry avec un certain brio. Nanti de son expérience de 2007 qui l’avait vu surpassé par son ex, miss Royale, il réalisa en 2011 une bonne campagne interne au PS qui lui a ouvert, en gagnant la primaire,  les portes du rêve qui ne le quitte plus depuis qu’ il a trouvé les forces pour réaliser son ambition dans toutes les frustrations  et les  critiques sévères que ses amis n’ont eu de  cesse de l’affubler !

1 - Mais pour lui ces longues et difficiles batailles des primaires , pour se tailler la place de leader dans sa propre famille politique,  l’ont fatigué et l’ont obligé à mettre à jour sous les feux de l’actualité  toutes ses propositions qu’il prévoyait pour la vraie campagne, celle qui le verrait affronter Nicolas Sarkozy qui restait attacher à poursuivre son mandat de président, pas pressé d’en découdre et d’annoncer sa candidature, Le Pen qui rêvait de faire aussi bien que papa, Bayrou tout à son ambition obsessionnelle d’atteindre le mandat suprême et loin de s’imaginer la présence de l’intrus de la vraie gauche, le tonitruant Mélanchon ! Aujourd’hui à 15 jours du premier tour où il voit sa place de leader de la campagne plus que contestée par  le président sortant, il subit un coup de pompe physique que l’on peut constater sur les écrans télé, et il sèche par le manque d’annonces nouvelles car la boîte à miracles est déjà vide.

2 – La deuxième raison qui peut gêner le candidat PS, mais aussi peut être le président sortant, c’est la stratégie que certains élus envisagent pour les élections territoriales de 2014. A droite certains élus, députés –maires, conseillers généraux et régionaux, certains ex-maires pensent  et parfois avouent qu’une victoire de la gauche permettrait de retrouver en 2014  les mairies et autres départements alors qu’à gauche le réflexe est  inverse, si Hollande l’emporte, les difficultés de la situation économique, une gestion ratée ou impopulaire pourraient causer la perte  d’élus locaux de gauche ! Des positions que l’on entend assez souvent.  Un réflexe de trop nombreux hommes ou femmes  politiques qui sacrifient, là,  trop aisément l’intérêt national à  l’avenir de leur propre carrière !...

3  - La troisième raison est l’arrivée impromptue de Mélanchon dans le concert des prétendants ! Il va dans un premier temps déshabiller le Front National qui n’avait pas besoin de cela, sa candidate Marine est loin d’avoir la présence, la force et l’aura du père, car nombreux sont ses électeurs de l’extrême gauche qui votaient pour le Front vont naturellement se retrouver dans leur milieu naturel chez Mélanchon ! Ce n’est pas en ça qu’il gêne le candidat PS, mais c’est pour les reports du second tour. Car nombreux sont les électeurs de droite du Front et les centre -droit le Bayrou qui ne veulent plus de Sarkozy, sans pour autant souhaiter accorder leur confiance à Hollande se posent des questions. Que va devoir céder Hollande à Mélanchon  pour s’assurer son soutien au second tour ? Ensuite comment gérer cette réalité avec les promesses faites de » x » circonscriptions aux verts qui ne vont plus être représenté que par les 2 à 3 %  de la madame Joly !....

Trois problèmes qui n’arrangent pas les affaires du PS ! Trois problématiques qui demandent des réponses stratégiques d’urgence pour stopper la baisse des sondages.  Le président sortant semble être passé définitivement devant au premier tour. Certes il reste l’avance encore conséquente  au second tour, le tour décisif ! Mais il faudra pour le PS régler un accord avec un Mélachon qui brigue la troisième place et qui verra ses ambitions et ses exigences de gages de bonne volonté  augmenter d’autant !... Enfin dans ce climat difficile pour lui, il devra une ou deux fois affronter son adversaire qui lui,  semble dans un élan favorable.

Hollande connait le sport, il sait que dans toutes les rencontres, foot-ball, basket, handball ….l’équipe  qui est malmenée et menée pendant toute la rencontre mais qui avec rage vient arracher la prolongation l’emporte  neuf fois sur dix !!!

Il nous reste un petit mois à attendre, soyons patients !.................

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
bernardbeaudet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires