Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 11:26

Le défilé dPierre Andrieu 120u 14 juillet 2011 restera, malheureusement entaché par la polémique soulevé par Eva Joly, la candidate verte à la présidentielle de 2012. Alors que cette manifestation qui marque le soutien et l’attachement du peuple français à son armée était en cette année 2011, au lendemain de la mort de six d’entre eux en Afghanistan,  une occasion unique de marquer sa  reconnaissance pour nos so ldats qui se battent au nom de la liberté et des valeurs humaines qui sont les nôtres sur différents théâtres d’opérations de par le monde.

 

Cette intervention de la candidate verte, évoquant la suppression du défilé du 14 juillet pour le remplacer par une manifestation  citoyenne est pour une part due à ce que lui reproche le premier ministre  mais est surtout le fruit d’une recherche de reconnaissance et d’image, auprès des médias et des électeurs en vue des présidentielles,  après sa victoire en primaire face à un ovni – vert de la politique !

 

Cette prise dCopie de 100 1938e position d’Eva Joly a été condamnée quasi unanimement par le monde politique, gauche / droite confondues, mais surtout par la grande majorité des français, (voire les multiples  interventions sur le net !) Mais la gauche certainement contrariée d’avoir du suivre la droite sur ce terrain, marqué par un fort élan de patriotisme, se déchaîne sur la déclaration du premier ministre qui a répliqué qu’Eva Joly n’avait peut être pas « une culture très ancienne des valeurs françaises » Il lui faut bien préserver quelques chances de pouvoir s’entendre au deuxième tour des présidentielles avec l’encombrante ayatollah verte !

 

Dans ce concert gauchisant la déclaration de Manuel Valls « ... Demander la suppression du défilé militaire du 14 Juillet quelques heures après la mort de nos soldats en Afghanistan était maladroit et de mauvais goût, mais le Premier ministre ne peut pas décrédibiliser une adversaire politique en la renvoyant à ses origines... »  me laisse pantois. Je ne comprends pas qu’il se sente visé par cette déclaration de François Fillon. Jamais le député – maire d’Evry, à ma connaissance,  n’a fait ce type de dérapage, enfant chéri des médias, il n’a pas besoin de ça pour façonner son image, sinon pour la gauchiser dans cette campagne des primaires socialistes !

 

Amalgamer  cette déclaration à chaud au débat sur la bi-nationalité est pervers et très électoraliste. Quand bien même,  le premier ministre est en droit d’affirmer sur ce sujet, comme sur d’autres,  son avis, comme tout autre citoyen a le droit de le faire. Ce n’est pas la droite ou le premier ministre qui ont ouvert le débat, c’est  la verte Joly !... Il lui faut assumer ses dérapages ou autres errements.

 

Enfin ramener sans cesse le Front National pour faire peur aux électeurs dès que la gauche est en difficultés ou minoritaire sur un sujet politique ou sociétal devient lassant et insupportable. Si le FN qui a été pendant 15 ans le meilleur allié de la gauche socialo / mitterrandienne, ( un parti qui a chaque élection obtient 15 à 20 % des suffrages de nos concitoyens et qui n’est pas représenté au parlement alors que le PC l’est avec moins de 5%  des voix des électeurs !) n’est pas fréquentable et même dangereux, on peut se poser la question,  pourquoi la gauche ne l’a-t-elle pas interdit et dissout quand elle était au pouvoir ? Il y a un moment où il faut être intellectuellement sérieux et honnête. Il va lui falloir se décider à avouer  que le FN est son allié privilégié pour battre la droite en  multipliant les triangulaires, ce qui permettra peut être à la droite d’avoir le courage de changer son regard sur ce parti. Le diaboliser de tous les bords devient sa force !

 

Partager cet article

Repost 0
bernardbeaudet.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

thizy 17/07/2011 19:35


en rouge et vert , drole de sauce

cordialement